Frédéric Lefebvre, un lobbyiste au coeur du Ministère de l’Intérieur du petit Nicolas Sarkozy

Elle est belle la France du petit Nicolas Sarkozy. Le reportage de Lundi Investigation diffusé lundi sur Canal+ « Les lobbies au coeur du pouvoir » révèlent des pratiques très bizarres au Ministère de l’Intérieur du petit Nicolas Sarkozy. Le portail AgoraVox reprend ces éléments comme quoi « Frédéric Lefebvre, proche conseiller de notre bien-aimé ministre de l’Intérieur, a la particularité d’être actionnaire de sociétés de lobbying, œuvrant pour notamment les casinos et le tabac… Etonnamment, le garçon est assez discret sur ce mélange des genres ». C’est ça qu’on appelle la rupture tranquille.

A lire et à savourer : « Un perroquet conseille le ministère de l’Intérieur » :

« Certains proches de Nicolas Sarkozy n’aiment pas trop qu’on fouille dans leurs affaires. Frédéric Lefebvre, conseiller du ministre de l’Intérieur, n’avait guère apprécié que nous ayons révélé, fin septembre, dans L’Express et dans le livre Députés sous influences (Fayard), qu’il est resté l’actionnaire majoritaire d’une société de lobbying prospère, baptisée d’un nom d’oiseau, Perroquet Institutionnel Communication (Pic Conseil), tout en étant membre du cabinet du ministre de l’Intérieur.

Il nous avait précisé n’avoir plus aucun rôle actif dans cette société et n’en toucher aucun revenu ni bénéfice. Mais le cumul des fonctions était tout de même assez curieux.

Plusieurs membres de l’état-major sarkozyste ne semblent pas davantage apprécier que Canal Plus revienne sur le fameux « Perroquet », lundi 11 décembre, dans l’émission Lundi investigation, présentée par Emilie Raffoul et Stéphane Haumant. Que montre ce documentaire, titré « Les lobbies au cœur de la République » ? Frédéric Lefebvre refuse de répondre aux questions du journaliste Nicolas Bourgouin, et réaffirme, par écrit, n’avoir aucun rôle dans Pic Conseil. Mais on découvre que l’un des autres lobbyistes de Pic Conseil, Stephan Denoyes (ancien assistant parlementaire de Christian Estrosi et actuellement assistant à temps partiel de son suppléant à l’Assemblée, Charles-Ange Ginesy) semble disposer d’un bureau Place Beauvau, au ministère de l’Aménagement du territoire tenu par Christian Estrosi, tout en n’y exerçant «  aucune fonction » officielle. C’est déjà très surprenant. On y voit surtout les ministres Christian Estrosi et Nicolas Sarkozy déclarer au journaliste qu’ils ne sont pas au courant des diverses casquettes de leurs ex-assistant et conseiller. C’est encore plus stupéfiant ! »

Advertisements

0 Responses to “Frédéric Lefebvre, un lobbyiste au coeur du Ministère de l’Intérieur du petit Nicolas Sarkozy”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :