Le Web 3, meeting pro-Sarkozy orchestré par Loïc Le Meur Sarkozy

 votezlemeur.gif

Tout a été savamment orchestré, le grand cirque médiatique dans toute sa splendeur. A midi, François Bayrou intervenait à la conférence Le Web 3 organisé par Loïc Le Meur Sarkozy, pro-Sarkozy et conseiller de Sarkozy sur l’Internet.

Le pauvre François Bayrou tutoie Loïc Le Meur en dehors du micro, célèbre son mentor Internet Thierry Crouzet sur le 5e pouvoir de l’Internet et en même temps nous la joue victime des médias et cherche à faire d’Internet son paradis.

Jean-Pierre Elkabbach (invité pas si surprise) essaye de défendre son média et les grands médias et est coupé dans son propos par Bayrou. Il fait signe comme quoi on lui a coupé la parole soudainement. Cela ne plaît apparemment pas au journaliste lui aussi pro-Sarkozy.

Pendant son intervention, le pauvre François Bayrou n’aura pas droit à la traduction simultanée en anglais. En revanche le petit Nicolas Sarkozy a droit à la traduction simultanée, à une arrivée triomphale en musique (et même à une organisation spéciale de cette arrivée car dans le micro de Loïc Le Meur, on entend tout et le truc qui s’organise en coulisse). Pour François Bayrou, des questions dans la salle mais le petit Nicolas Sarkozy n’aime pas cela. Discours écrit, pas d’improvisation et quitte la salle sous les sifflets sans prendre une seule question. Il a eu beau parler des entrepreneurs, Monsieur le petit Nicolas Sarkozy n’aime pas discuter avec eux en public.

La conférence Web3 est devenu un raoût des politiciens français de Droite et n’a plus ni queue ni tête. Là où on se dit célébrer l’échange, la coopération, c’est devenu un show politico-médiatique surfait à la gloire de Loïc Le Meur Sarkozy et du petit Nicolas Sarkozy (Loïc Le Meur Sarkozy qui, au début de la matinée, avait bien précisé comme le professeur devant ses enfants blogueurs, qu’il fallait être gentil avec les politiciens et ne pas bloguer pendant l’intervention des politiques… bonjour la liberté d’expression!).

Alors les blogueurs présents dans la salle n’apprécient pas la présence de ces politiques imposés, de cette vision politique imposée par un organisateur Loïc Le Meur Sarkozy qui n’est pas neutre et qui joue pour son candidat favori et de l’argent qu’ils ont déboursé pour une telle propagande : Le Web 3 speedy Sarkozy, Le 5e pouvoir dans la 4e dimension, Le Web 3 ruiné par le mélange des genres, Le Web 3 is political propaganda, Election campaign at the Web3, Tom Morris, Le Web hijack, Loic Lemeur: Betraying 1000 attendees for his own political ambitions?, etc. Et ca finit avec cette image qui veut tout dire.

Heureusement que Ségolène Royal n’est pas tombée dans le piège de cette galère-mascarade et de ce cirque pro-Sarkozy.

Publicités

1 Response to “Le Web 3, meeting pro-Sarkozy orchestré par Loïc Le Meur Sarkozy”


  1. 1 salgues 19 décembre 2006 à 10:07

    Rétablissons les vérités historiques. Mon blog a été créé au début de l’Internet, il est devenu un blog à mon nom salgues.com puis http://www.salgues.net le 27 novembre 2000. Je suis un des premiers blogueur de France, sur le plan historique ainsi que l’une des premières adresse mail Internet à l’époque ou l’opérateur historique écrivait : « Internet, un réseau qui n’a pas d’avenir ». No comment.

    Professeur dans une grande école, je n’ai pas de visée commerciale, mais, j’ai décidé d’être absent par avance a cette manifestation et ceci malgré mon attachement a Loic Lemeur pour son travail. Il a organisé une manifestation en même temps que Telecom World est la traduction d’une mauvaise connaissance du milieu pour ne pas dire plus…. Ce qui comme le fait remarqué mon collègue Francis Muguet de l’ENSTA, « cela ne lui pas empêché d’être sold out ». Point important, il suffisait de lire le programme par avance pour voir que c’était une manifestation de ce style, une sorte de concurrence au grand show devenu sans intérêt de l’arrivée du beaujolais à Montpellier (seul les gens du milieu me comprendront mais tant pis … pour les autres, mettez un commentaire)

    Si la visite des politiques avait pu encourager les projets actuels, Quero le moteur de recherche européen qui a pris deux ans de retard, Teleimplant qui vient dans prendre aussi deux, si toutes les entreprises françaises du secteur avaient été conviées à un débat, cette réunion aurait été utile. Mais cela n a pas été le cas. Cette manifestation n’a été que le faire valoir de quelques uns…. Et les organisateurs ont bien oublié d’inviter les concurrents directs.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :