Le petit Nicolas Sarkozy s’intéresse vraiment à Libération pour sa propre gouverne

L’Express lâche-t-il le petit Nicolas Sarkozy ? L’hebdo (plutôt de Droite) a la patate dans ses Indiscrets de la semaine et révèle un fait bien étrange du petit Nicolas Sarkozy.

« Nicolas Sarkozy a téléphoné à Edouard de Rothschild, actionnaire principal de Libération, après la Une du 1er mars : « Impôt sur la fortune de Sarkozy, le soupçon ». Qualifiant le journal de « sectaire de gauche », le ministre de l’Intérieur aurait expliqué que cela empêcherait sans doute le quotidien de trouver des gens pour le financer ».

Advertisements

0 Responses to “Le petit Nicolas Sarkozy s’intéresse vraiment à Libération pour sa propre gouverne”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :